Ambition Roue Pèt’

Qui l’eût crû, Sacha dans la peau de Karine LeMarchand pour l’interview confession sans concession de Géraldine, cococococococo-président (ils sont 7!) de la Roue Pèt, l’atelier d’auto-réparation de Guebwiller !

Comment t’es venu l’idée de faire ca ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que ce n’est pas moi qui ai eu l’idée de créer l’atelier Roue Pèt’. Nous sommes un groupe d’amis Bicleux, habitants tous la vallée du Florival, avec la même envie d’y voir plus de personnes se déplaçant à vélo dans notre ville.Parce que la bagnole ça pue, ça fait du bruit. Notre vallée est belle et fleurie et nous ne voulons pas qu’elle devienne grise ! Nous n’avons plus de train, alors nous devons libérer les personnes enfermées dans leurs voitures, les (re)mettre en selle, car le vélo ça rend beau ! Mais comment faire ? Montrer l’exemple ne suffit pas il faut être au cœur de l’action.

Mais comment ? En facilitant l’accès à la mécanique, en partageant notre savoir, en ouvrant un atelier, en prêtant des outils…Nous avons commencé par nous installer sur la place publique, pour aller à la rencontre des citoyens qui nous ont vivement encouragé à ouvrir un atelier.

En parallèle nous avons passé beaucoup de temps à rédiger le projet. Nous avons fumé nos cerveaux pendant des heures en réunion. Il fallait réfléchir ensemble de quoi on avait envie et besoin. Et puis on a créé l’association Roue Pèt, avec la volonté qu’elle existe sans Président, sans hiérarchie. Ensemble nous sommes allés déposer les statuts au tribunal. Là bas, ils ont dû être créatifs car dans leur logiciel il n’y avait pas de place pour nos 7 noms dans la case « du président ». Quelques mois plus tard nous avons tous ensemble rencontré Monsieur le Maire. Nous l’avons fait rêvé, il a vu l’énergie qu’il y avait en nous, il nous a fait confiance et nous a rapidement confié les clés de locaux appartenant à la commune.

As tu rencontré des difficultés et si oui, lesquelles ?

De manière générale, notre installation s’est très bien déroulée. Depuis 2014, nous avons toujours la même fréquentation, nous comptons en moyenne 150 adhésions par année.La difficulté actuelle est de trouver des bénévoles pour continuer d’assurer les 2 permanences par semaine. Agrandir la famille Roue Pètienne est important afin qu’aucun de nous ne s’essouffle. L’autre difficulté est de pouvoir aboutir dans nos projets d’animation de vélo école, d’accompagnement au voyage à vélo, d’organisation de soirées à thème (démontage, rangement, voyage, création d’objets, soudure…), de création d’une page internet, de formation à la mécanique, à la pédagogie, à la gestion informatique…Nous sommes tous déjà bien pris dans nos vies par le travail, les voyages, la famille, les permanences à l’atelier.

Et puis il y a des trucs qui nous motivent un peu moins : comme remplir des paperasses pour répondre à des appels à projets, écrire des courriers pour être reconnu comme des réducteurs de déchets afin d’être exonérer de la redevance incitative des ordures ménagères etc…

As-tu suscité l’envie auprès de personnes qui t’aident pour le projet?

Oui certain adhérents nous ont tout de suite adoptés, parce qu’ils trouvent l’idée géniale et qu’ils aiment le vélo.

Lorsqu’on les sollicite ils viennent volontiers filer un coup de main.

 

Quel est ton public ?

 

A l’atelier Roue Pèt’ nous accueillons tous les publics, des jeunes moins de 12 ans accompagnés de leur parent, des étudiants, des adultes, des retraités. Nous avons l’impression qu’il y a autant d’hommes que de femmes parmi les adhérents.

Ton mode de fonctionnement ?

La Convivialité est notre maître mot. Nous avons voulu créer une ambiance différente qu’au travail. L’atelier appartient à tous les adhérents, chacun est invité à nourrir l’énergie qui s’y trouve. Nous ne sommes pas bien compliqués chez Roue Pèt’, nous aimons ce qui est bon et beau. A noter que si toi adhérent de Bretz’selle tu nous rends visite, nous apprécions la bonne Bière et les Bretz’selle 😉

Bon, si ca c’est pas un appel à l’invasion strasbourgeoise hein ! A bon entendeur !
la Roue Pèt,
9 rue de l’ancien hôpital
Guebwiller
jeudi : 17h-20h
samedi: 10h-13h

Toute l’actualité et les temps forts de l’association sont dans les “Grains d’Selle” !

Tous les mois, recevez notre lettre d’information par email avec toutes les dates et les actions Bretz’selle…

S'inscrire à la Newsletter Toute l'actu de l'asso