L’appel du 10 Février

Bretz’Selle a perdu une bataille pour obtenir des bureaux. Mais Bretz’Selle n’a pas perdu la guerre !

Comme vous le constatez quand vous venez dans l’atelier, nos salariés ne sont pas installés dans de bonnes conditions pour travailler.
Qui voudrait travailler entre le bruit des clés et autres cliquetis métalliques et la porte des toilettes d’où bruits et odeurs s’échappent parfois aux grands désarrois de nos salariés? Qui voudrait travailler dans un local au chauffage poussif ? Qui voudrait échanger son bureau avec le leur ?
De plus si nous arrivions à trouver des bureaux, nous pourrions gagner un peu de place dans l’atelier et rajouter des pieds d’atelier.
Il y a quelques mois, nous avions un espoir de récupérer des locaux au sein de la maison des Associations et nous avons aussi montré aux élus les étages inutilisés au-dessus de notre atelier. Malheureusement, rien n’a pu aboutir !
Il est très important que nous trouvions vite une solution. Si vous entendez ou voyez autour de vous, au sein de votre structure la possibilité de louer ou sous-louer des bureaux (pour 2-3 personnes) dans le centre-ville, pensez à nos salariés et envoyez nous toutes vos idées !

De plus, depuis le lancement de la monnaie local, Bretz’Selle accepte les Stücks. Toutefois, nos partenaires habituelles que sont les vélocistes n’acceptent pas encore cette monnaie et nous avons ainsi que peu de chance d’utiliser notre trésorerie de Stücks. Ainsi, n’hésitez pas à convaincre les vélocistes afin qu’ils acceptent notre monnaie locale lorsque vous allez acheter votre sonnette coccinelle ou votre selle Brooks pour que nous aussi nous puissions à notre tour acheter chambre à air et autre câble de frein avec nos Stücks.

Demain, comme aujourd’hui, Bretz’selle à besoin de vous !

Edouard

Toute l’actualité et les temps forts de l’association sont dans les “Grains d’Selle” !

Tous les mois, recevez notre lettre d’information par email avec toutes les dates et les actions Bretz’selle…

S'inscrire à la Newsletter Toute l'actu de l'asso