Une histoire dont vous êtes les héros

Une histoire dont vous êtes les héros, kézako ?

Tout bêtement une histoire sur laquelle vous avez une influence. Format roman c’est en choisissant une action à la fin d’une page parmi plusieurs possibilités, et en grandeur nature on parlera de jeux de rôles. Ici vous dites ce que vous voulez faire et vos interventions seront intégrées dans le récit.

Ils avaient fière allure, juchés sur leurs vélos récemment préparés et astiqués, les écharpes bougeant sous la brise légère. Pour le symbole – et parce que la première étape promettait d’être longue – le rendez vous avait été donné juste avant l’aube, au bord du Rhin. Le départ devait être donné par les premiers rayons du soleil, et certains plaisantaient sur la fabrication d’une voile solaire. Bien sûr il y avait des retardataires voir des gens qui commenceraient le périple en train, mais malgré ça, ils étaient déjà un nombre conséquent. Il faut dire qu’en ce matin de janvier, se lever avant l’aube n’était pas si difficile même si du coup beaucoup étaient impatients d’enfin se mettre en route pour se réchauffer. L’un ou l’autre s’était mis un peu à l’écart pour photographier ce moment historique : le départ du tour de France de Bretz’selle. Cette appellation n’était pas officielle, tout le monde n’étant pas membre de l’association, mais c’était elle qui avait été à l’origine de l’initiative et ces mêmes personnes étaient maintenant en train de repasser toute la logistique dans leur tête avec plus ou moins d’inquiétudes selon leur caractère. Enfin, le soleil commença à se montrer au dessus de la Forêt Noire et quelqu’un cria d’une voix forte un “Tous à l’Ouest”, en imitant Lucky Luke dans le dessin animé du même nom.

Comment ça marche ?

Vous avez vu l’introduction, après c’est à vous de jouer. Si cela vous intéresse, l’option la plus simple consiste à le signaler (un “j’y suis !” à l’adresse histoirebretzselle@gmail.com ça suffit) : vous serez alors cité dans la liste des participants, sans toutefois qu’il vous arrive des actions particulières autre celles affectant le groupe ou si un dé est lancé pour introduire un peu de hasard dans l’épopée. L’autre option demande un peu plus d’investissement de votre part et suppose que vous indiquiez ce que vous souhaitez essayer de faire pendant l’étape du voyage. Le résultat exact dépendra du programme, des actions des autres participants et éventuellement un peu de la chance aussi. Un mail à la même adresse pour signifier vos projets, envies, idées… éventuellement il y aura une réponse pour préciser des détails. Il n’y a pas besoin d’être super doué-e pour écrire le texte de la mort qui tue, c’est le mon boulot de faire de morceaux divers un ensemble cohérent (j’ai toujours aimé les puzzles).

Est il possible de sortir, rentrer, sortir, rentrer, arriver en retard, faire une pause ?

Bien sûr, au final l’idéal serait que chacun des participant-e-s se manifeste une fois par mois, pour dire s’il/elle en est (un peu, beaucoup, à la folie) ou si cette fois il/elle laisse tomber. De base un personnage “neutre” (qui participe sans instructions particulières) est considéré comme restant comme personnage neutre jusqu’à notification contraire (dans un sens ou dans l’autre). Pour le reste tant que le récit peut rester cohérent il n’y a aucun problème (et cela inclus train, bus, arrivées impromptues et départs soudains). Si vous voulez participer mais être “sorti” de l’histoire suite à une action à un moment donné il suffit de le dire. De base je ferais attention à ne virer personne même sur des actions complètement stupides conduisant à une mort probable (n’en faites pas trop quand même).

Où va t-on ?

Première étape St Dié : si cette initiative motive quelques personnes, une fois que le groupe s’approchera de la ville, je contacterais l’atelier vélo local pour voir si certains seraient tentés de rejoindre le mouvement. On peut ainsi imaginer un Tour de France des ateliers vélos…

Ça va prendre beaucoup de temps/être beaucoup de travail !

Le trajet va se faire lentement vu que l’idée c’est d’avancer d’une à trois étapes chaque mois. Mais vos propres participations vont représenter entre 2 min (“j’en suis”) à 2h (“je t’écris un pavé”/”je te fais un super itinéraire pour la suite” – merci Valentin-) par mois, peut être un peu plus pour moi. L’idée c’est de pourrir la vie de personne, juste s’amuser un peu : qui ménage sa monture va loin … Enfin si nous arrivons à la faire partir !

Tout le monde peut participer ?

Oui oui, tout le monde peut en être, bénévole/adhérent-e ou non de Bretz’selle. L’idée c’est d’écrire ensemble une histoire rigolote, avec la possibilité pour tous de participer même sans être un crack en vélo ou en écriture.

Toute l’actualité et les temps forts de l’association sont dans les “Grains d’Selle” !

Tous les mois, recevez notre lettre d’information par email avec toutes les dates et les actions Bretz’selle…

S'inscrire à la Newsletter Toute l'actu de l'asso